M.Mih-se au point !

Oh, un article. Chouette! Depuis le temps que l’on a plus de nouvelle. C’est vrai, un seul article en plus d’un mois. Certainement que M.Mih doit s’investir corps et âme dans un texte profond, se rapprochant ainsi plus de Damasio que de Bradbury pour le rythme de ses publications.

Eh bien non ! Oui, il n’y a pas eu d’article. Très peu. Des photos de temps en temps sur les réseaux sociaux, des petits messages, des réponses aux mails. Pas d’inquiétude, je vais bien. Et Framagirl aussi. Ou alors, oui, inquiétez-vous, je vais bien, alors que je suis censé en baver un max. C’est ça, un Uchi-Deshi, non ?

Ce qu’est un Uchi-Deshi, j’en sais rien. Par contre, je sais pourquoi il n’y a pas eu plus d’article ces derniers temps. Il n’y en a pas eu plus, parce que… j’en ai pas écrit.

Cependant, ne criez pas au scandale, ou à la dépression. Le changement de rythme à San Diego a permis l’émergence de différents projets.

C’est donc en âme et conscience que j’ai décidé de mettre mon énergie sur d’autre chose que de la rédaction…

Alors, cet article est éphémère. Il est juste là pour donner des nouvelles, dans les grandes lignes. D’ouvrir de nouveaux horizons…

Et puis…

La suite au prochain épisode !

Le projet énergivore !

Le Lotus Noir

C’est un mail innocent qui a fait naître un fantasme. Ce fantasme est encore actif, plus d’un mois après…. Le Lotus Noir, célèbre magazine français sur le jeu de carte à jouer Magic The Gathering, recherche un repreneur. Multipotentiel, à l’assaut. Du budget prévisionnel à la recherche de rédacteurs, voilà ce qui me prends beaucoup d’énergie. Pour l’instant, rien n’est joué.

Un article présentant sommairement le projet est disponible sur le site du Lotus Noir.

J’en reparlerai bientôt… Et j’aurai besoin de votre aide !

Le mode de vie

C’est une question qui revient de plus en plus. De retour en France, comment vivrez-vous ?
La réponse :

En van aménagé.

Next.

Ça se passe comment à San Diego ?

Jusqu’à fin décembre, j’étais dans l’hésitation. Entre trouver un moyen de rentrer (ou en tout cas, ne pas continuer jusqu’au Winter Camp de Baja Aïkido, départ le 6 février jusqu’au 26 février), et tout de même aller jusqu’au bout, parce que, quand même, bin… Je ne sais pas pourquoi.

J’ai hésité.
Plus de plaisir pendant l’Aïkido (mais ça, c’est carrément depuis presque le début de l’aventure).
Plus envie de me faire taper dessus.
Plein d’autres projets à faire.
Pas à ma place.
J’ai hésité.
Et puis, j’ai pris une décision.

En deux temps. La découverte de la méthode Wim Hof, qui m’a boosté, au niveau de l’énergie, de la motivation et du moral. Okay. Je tiens jusqu’au 6 février. Et puis après, je verrai si je rentre directement ou non.
Et puis, début janvier, il fallait que je me décide. Je ne pouvais pas prendre un avion à la derniere minute pour rentrer en février. Donc, la deadline était début janvier.
Okay, je reste.
Jusqu’à la fin.
Et puis voilà.

En fait, c’était aussi simple que ça. Une fois la décision prise d’aller jusqu’au bout, la question n’a plus eu lieu d’être. Et du coup, plus de choix à faire. Et alors… bin… parfois, je m’ennuie, j’en ai marre. Parfois pas. Parfois, j’ai un peu de plaisir.

C’est un peu comme courir un marathon, tu vois. La question est simple : je décide d’aller au bout, ou non.

Simplissime.
Hum.

Tu rentres quand ?

  • 26 février : on prend l’avion pour la France
  • 27 février : on arrive en France ! Une très délicate personne nous accueille dans son Havre de paix.

    via GIPHY

  • 3 mars : Retour sur Paris pour une formation (B.A.F.D) pour M.Mih. Et l’Alsace pour Framagirl.
  • 11 mars : Fin de la formation. Retour en Alsace.
  • 12 mars : Bonjour, me revoilà !

Voilà pour cet article particulièrement court. Je continue à écrire des articles, pas de panique. J’ai plein d’idée, des articles en attentes, des projets loufoques…

Et je continue à écrire sur l’Uchi-Deshi, même après mon retour.

C’est juste qu’en ce moment, je saisi l’opportunité du Lotus Noir de tout mon être… Et puis, il paraît que je vis dans un dojo, alors c’est pas de tout repos…

À très bientôt !

 

Un petit partage...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someonePrint this pageShare on TumblrFlattr the author

6 pensées sur “M.Mih-se au point !

  • 5 février 2018 à 2 h 00 min
    Permalink

    Bravo.
    Suivre le chemin ou son chemin.
    Parfois les deux conjointement.

    Répondre
    • 5 février 2018 à 2 h 16 min
      Permalink

      Merci 🙂
      « Tu ne peux suivre le chemin sans être toi-même le chemin »
      L’ami Bouddha

      Répondre
  • 4 février 2018 à 11 h 21 min
    Permalink

    Sage décision qu de finir le repas qui est servi.
    Le plaisir n est pas en toutes choses mais toutes choses sont plaisirs, prêt à être servis en plat principal du commun des mortels qui saura ouvrir son estomac.
    Bon stage.

    Répondre
    • 5 février 2018 à 2 h 13 min
      Permalink

      Finalement, mon courage légendaire devait choisir qui affronter… Le soleil tape de Baja Aïkido frappe moins fort qu’au Busen… Dingue 😀
      Non, sans rire. Moi, abandonnez ma dulcinée ?
      Que nenni.
      Non, sans rire. Ne pas finir ce que j’ai commencé, ça ne me ressemble pas.
      Non, sans rire.

      Euh…

      Bah, je reviendrai faire mumuse avec vous sur les tatamis. Mais un peu, pas trop. Juste pour pouvoir entendre les blagues de Marie-Cécile. Et puis, faudrait pas non plus laisser Plouis prendre la grosse tête. Voilà. C’est tout.

      Non, sans rire…

      Répondre
  • 4 février 2018 à 10 h 46 min
    Permalink

    Le voyageur prend une direction, le rêveur les prend toutes..

    Répondre
    • 5 février 2018 à 2 h 10 min
      Permalink

      Que c’est bien dit…
      Et un voyageur dit rêve va t’il plus loin qu’un sceptique qui marche ?

      Répondre

Laisse un commentaire ici plutôt que sur Facebook