Uchi-Deshi : Des lieux et des plantes…

La Pierre et le Sabre (livre 1): page 315 / 857
Film regardé : 0/10
Toutes les photos, régulièrement mis à jour, sont ici : Objectif Uchi-Deshi en image.

Pour ce premier article écrit sur place, tu t’attendais peut-être à un récit épique de l’avion (11h pour faire Paris-Mexico), ou alors un récit épique sur l’océan, sur les moustiques, les scorpions, les exercices, l’enseignant, la femme de l’enseignant, les voyages en 4/4, la douane, la fatigue, l’Aïkido, le climat… Et non.

Ce sera un article tranquille, tout comme le fut le commencement de nos aventures, à Framagirl et à moi. Un joli article, avec peu de texte et beaucoup de photos.
Si d’ailleurs, tu as loupé le début, c’est par là : Contexte.

Bref, M.Mih met sa casquette de guide touristique…

Bienvenue à Baja Aïkido !

 

Lieu de vie et d’étude de l’Aïkido, composés d’un dojo principal, pourvu de tatamis, et un autre dojo sans tatamis.

Dojo de Baja Aïkido
Oui, au fond, c’est le kamiza : un arbre vivant, dont les mangues peuvent être dégustées par les uchi-deshi…

 

Dojo Annexe Baja Aïkido
Dojo annexe, au dessus de la maison du Senseï, réservé pour les armes. Les chutes fragilisant la construction… Pour l’instant, nous ne pratiquons pas ici. Les armes se font dehors, à l’ombre ou sur la plage.

Notre lieu de vie est une petite maisonnette à part :

Maison des Uchi-Deshi à Baja Aïkido
Cuisine et lit double avec moustiquaire…

Notre maison d'uchi-deshi, vu de loin

Nous sommes autonomes au niveau de la cuisine, Senseï nous apporte les aliments de base. Et puis, il y a le jardin où on peut aller cueillir… Ça va être dur de maigrir ! Mangue, papaye, goyave proviennent d’ici directement, et on nous apporte des bananes, des œufs, des asperges, des avocats, des citrons, du pain, des lentilles, des fruits de la passion (extrêmement bon !)… Bref, pas d’inquiétude pour nous niveau alimentaire ! Et en plus, mon palais n’est pas la proie de mets épicés ( je suis extrêmement sensible…), sauf quand Senseï me mets au défi, bien sûr. Ou que Ahn (la compagne du Senseï) prépare des crevettes…

La pratique se passe au dojo pour le cours du matin, et souvent dehors pour le cours de fin d’après-midi. Et parfois un cours de yoga le soir. Outre l’Aïkido et le yoga, il y a beaucoup de temps pour le développement musculaire. Et il y a le jardinage aussi (1h par jour environ).

The Plank
La planche aux suburis.
La planche "The Plank" Baja Aïkido
La planche encore. Belle bête, n’est-ce pas ?
La partie ombragée du lieu, vu du dojo du haut
La partie ombragée de Baja Aïkido, vue du dojo du haut

 

Le dojo principal vu par son petit frère (qui est plus haut...)
Le dojo principal vu par son petit frère (qui est plus haut…)

 

Montée à la corde...
Montée à la corde…

Quelques plantes aussi…

Par manque (et mangue :D) de temps, cette liste sera très loin d’être exhaustive…

Palmier du Mexique "Washingtonia robusta"
Palmier du Mexique « Washingtonia robusta« . Tous les palmiers du lieu sont de cette espèce, j’ai l’impression (donc, ça devient grand, oui !)

 

Manguier, "Mangifera indica"
L’un des nombreux manguiers, « Mangifera indica« .

 

Aloe Vera
La célèbre Aloe vera

Mais aussi des grenadiers, un citronnier, des papayers, des goyaviers…

Et que serait Baja Aïkido sans quelques cactus…

20171001-143234
Je ne pense pas que ce soit de la famille des cactus… Mais ça fait peur tout de même… !

IMG_20171001_142713

IMG_20171001_142728

IMG_20171001_142756

IMG_20171001_142810

IMG_20171001_142819

 

Et enfin, parangon, évolution et dynamisme

 

Si tu trouves les photos qui suivent bizarre, l’explication est dans cet article : Parangon, évolution et dynamisme.
Toutes les photos de l’expérience Parangon, évolution et dynamisme en cliquant ici.

17_10_01 face17_10_01 dos17_10_01 profil17_10_01 visage

Tu peux retrouver tous les articles sur l’objectif Uchi-Deshi en cliquant ici.
Toutes les photos sont sur cette page.
Et si tu te sens bien par ici, n’hésite pas à t’abonner à la lettre de M.Mih un peu plus bas 😉

Un petit partage...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someonePrint this pageShare on TumblrFlattr the author

10 pensées sur “Uchi-Deshi : Des lieux et des plantes…

  • 11 octobre 2017 à 23 h 44 min
    Permalink

    Joli partage qui laisse imaginer l’ampleur de l’expérience… Surprenant, mais pas tant que ça. Le talent à l’ouvrage, lorsque le succès devient palpable, peut mener simplement à ce genre de belles découvertes, je suppose.
    Ravi de voir cette aventure, comme depuis que je te suis, prendre forme… et puis maintenant, je sais que je ne te suis pas seul, tu es bien accompagné, vous êtes même chaque fois plusieurs 😉
    Bonne continuation au Mexique !
    Je lirais la suite demain… ^_^

    Répondre
    • 12 octobre 2017 à 4 h 50 min
      Permalink

      Merci, une fois de plus, pour ton commentaire et ton mail 😉
      Ce n’est que le début de l’aventure, effectivement…
      Mon dieu…
      😉

      Répondre
  • 11 octobre 2017 à 21 h 32 min
    Permalink

    Fascinant et j’attends la suite avec impatience… Profitez au maximum de cette incroyable experience.. Bises. Claire

    Répondre
    • 12 octobre 2017 à 4 h 48 min
      Permalink

      Merci pour le commentaire Claire. C’est chouette de savoir que tu suis nos aventures, sur ce site, celui de Framagirl ( http://www.education-hacking.fr ) et par mail 😉
      Il y a un nouvel article par semaine, à priori, pour la France, entre dimanche soir et lundi matin.
      Sur la page d’accueil, tu peux retrouver facilement les derniers articles.

      A bientôt, au moins virtuellement !

      Répondre
  • 3 octobre 2017 à 8 h 43 min
    Permalink

    Magnifico ! Bon, c’est bien beau tout ça. Et l’Aïkidooo ? Un brin de frustration par cet aspect peu exposé cette semaine 😛
    Vous êtes beau, je vois que Framagirl commence déjà à prendre des couleurs ^.^
    Merci pour ces partages qui invitent au voyage, à la découverte 😀
    Bonne traversée de cette période, d’instants successifs 😉
    Des bisous !

    Répondre
    • 3 octobre 2017 à 20 h 37 min
      Permalink

      Poco a poco…
      Nous y sommes pour 5 mois… Ça fait un max de semaines. Un max d’articles. Un peu plus d’un vingtaine, à raison d’un par semaine
      J’y vais progressivement…
      Joue un peu avec la frustration, elle partira bientôt 😉
      Prochain article, le descriptif d’une semaine…
      Un peu plus de récit, mais juste un peu…

      Je ne vais pas envoyer du lourd dès le début, voyons !
      Prends soin de toi et de ton univers 🙂

      Répondre
      • 3 octobre 2017 à 20 h 42 min
        Permalink

        Et puis, tout simplement aussi une histoire d’organisation du temps. Nous sommes autonomes sur l’organisation. Et je n’ai pas encore trouvé de rythme pour réussir à tout faire… avec la variable senseï relativement aléatoire 😉
        Je cherche, je teste…
        D’où l’article qui ne m’a pas demandé de me plonger dans l’écriture en me bloquant un temps pour mettre en mot…

        Répondre
  • 2 octobre 2017 à 14 h 40 min
    Permalink

    impressionnant… la vie dans la nature est loin des pavés, des bétons et des personnes qui courent dans tous les sens et de ceux qui fatigués (de courir ou de quoi? je ne saurais le dire ) se couchent, s’assoient par terre pour vous supplier d’une petite pièce … bref un autre monde! Mais cela ne veut pas signifier que le paradis se trouve ailleurs. Là vous êtes plutôt à la recherche d’un « paradis intérieur » loin des descriptions « eau de rose » ou « bé (a)tement zen »!!! bises et bonne continuation!

    Répondre
    • 3 octobre 2017 à 0 h 32 min
      Permalink

      L’endroit en lui-même est assez hors du temps, même si on entends tout de même les voisins. Cependant, la ville – Todos Santos- est en fait une ville plutôt pauvre, plutôt rustique.
      Si paradis il y a, il ne doit effectivement pas être ailleurs que là où on est, pour chacun.
      Merci pour ton commentaire 🙂

      Répondre

Laisse un commentaire ici plutôt que sur Facebook