Objectif Uchi-Deshi : Cultivons-nous…

C’est pas un peu féodal, votre truc au Mexique ?

Tu as raison. Gardons tout de même un pied dans la civilisation, on ne sais jamais.

Que dirais-tu si on emmenait un peu de culture avec nous ? T’as des idées ?

Le dojo est situé à Todos Santos, petite ville de 5000 habitants. D’après notre enseignant, « emmenez votre ordinateur portable, car il n’y a PAS DE DIVERTISSEMENT ici ».

Un faible accès wifi sur place, et un café un peu plus loin où Internet est meilleur. Framagirl en prend bonne note. M.Mih jubile d’avance.

Quoi ? Mais sans un accès permanent à la grande toile, nous ne pouvons pas relié tous nos smart-machins ? Quel dommage… 😀

Donc, nous partons avec…

Le samouraï Miyamoto Musashi

Deux romans, écris par Eiji Yoshikawa, relatant de manière romancée (romancée ? l’imagination est la meilleure manière de franchir les obstacles…) la vie du plus célèbre escrimeur japonais, Miyamoto Musashi. Déjà lu par M.Mih, c’est un plaisir de me replonger dedans avec une application directe….

C’est de la lecture / réalité augmentée. Je lis, je vis une situation analogue. Inspirant, n’est-ce pas ?

Et puis, Framagirl ne connait pas encore…

Ce qui fait un total de 1553 pages. On a déjà pris un tout petit peu d’avance, histoire de se mettre dans le bain…

IMG_6496

En clin d’oeil à Cheryl Strayed, auteure de Wild, nous déchirons chaque page lu, jour après jour…

Du temps du fondateur de l’Aïkido, Morihei Ueshiba, les uchi-deshi lisaient le soir les aventures des samouraïs d’antan sous forme de feuilletons dans les journaux de l’époque. C’était, semble-t’il, important pour le Maître que les élèves s’inspirent des glorieux anciens…

Et comme films ?

On a besoin de toi !

Nous recherchons des films inspirants, d’aventures, déroutants, dérangeants, peut-être même inconfortables… ou remplis d’énergie positive !

Et de plus, des films qu’on a jamais vu.

Donc, si ta proposition est déjà dans les films pour une Vie Œuvre d’Art, ce ne sera pas possible.

Nous partons avec un petit ordinateur (bin oui, sinon, comment veux-tu qu’on te donnes des nouvelles ?). C’est à toi de nous dire quels films va nous accompagner…
Nous nous fixons une limite de 10 films maximum. Ça fait deux films par mois, et c’est bien suffisant !

Alors, une idée ?

Vite, avant le départ !

Et puis, ça permet d’emmener un peu de toi avec nous 😉

Remplissons ce tableau !

Mise à jour du mardi 19 septembre 22h09 : Merci ! Nous avons nos dix films… Punaise…

 

1.Jeunesse (Boyhood), réalisé par Richard Linklater

2.Cloud Atlas, réalisé par les Wachowski et Tom Tykwer

3.Moon,  réalisé par Duncan Jones

4.The Fountain, réalisé par Darren Aronofsky

5.District 9, réalisé par Neil Blomkamp

6.Les Fils de l’homme, réalisé par Alfonso Cuaron

7.Au delà de nos rêves, réalisé par Vincent Ward

8. L’Homme bicentenaire, réalisé par Chris Columbus

9.Snowden, réalisé par Oliver Stone

10. Chronicle, réalisé par Josh Trank

 

Pour suivre toute l’aventure, ça se passe par ici : Objectif Uchi-Deshi. Et pour ne rien rater, inscris-toi à la lettre de M.Mih, en haut à droite.

Et puis, commente ici plutôt que sur Facebook 😉

Un petit partage...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someonePrint this pageShare on TumblrFlattr the author

5 pensées sur “Objectif Uchi-Deshi : Cultivons-nous…

  • 21 septembre 2017 à 14 h 31 min
    Permalink

    Mais, mais, mais, vous allez vraiment déchirer les pages des livres ? C’est un peu violent quand même… Vous ne préférez pas les offrir à quelqu’un d’autre ? (Les livres en entier, hein, pas une page par çi, une page par là… Pas la peine de réinventer le feuilleton !)

    Répondre
    • 21 septembre 2017 à 15 h 02 min
      Permalink

      C’est symbolique (par rapport à Wild de Strayed Chreryl), c’est utile par rapport au poids.
      C’est comme pour accompagner la simplicité intérieure par la simplicité extérieure.

      Oui, ça peut choquer. J’ai même eu le droit à quasiment un point Godwin hier…
      J’adore l’idée d’offrir les pages séparément. Merci pour l’idée 😀

      Le savoir peut être une protection, se protéger derrière des idées, des concepts, surtout si ce sont des concepts d’autres personnes.
      Je veux être libéré de mes refuges.

      Répondre
  • 11 septembre 2017 à 15 h 43 min
    Permalink

    Quelques filmes en vrac, que vous avez peut-être déjà vus.

    Je tape dans les références existentielles, qui m’ont l’air dans l’esprit de votre démarche. 🙂

    – The Foutain
    – Children of Men
    – Moon
    – Fight Club
    – Cloud Atlas
    – Matrix
    – Ghost in the Shell, version film d’animation
    – Le vent se lève (Miyazaki)
    – Morse
    – Boyhood
    – Tomboy
    – Her
    – Only Lovers Left Alive
    – Seul en Alaska
    – Into the Wild
    – Snowden
    – Youth
    – La Route

    Répondre
    • 14 septembre 2017 à 11 h 09 min
      Permalink

      Merci !
      On va regarder les bandes annonces…
      Pour les quelques films que j’ai déjà vu, c’est effectivement du lourd (La Route, Into The Wild, Le vent se lève, Matrix, Fight Club…)

      Répondre

Laisse un commentaire ici plutôt que sur Facebook